Le Dripping : une technique rendue célèbre par Jackson Pollock

Publié le : 28 septembre 20213 mins de lecture

La peinture est un art où il faut répandre de couleurs sur un tableau pour donner des formes. Ainsi, elle fait partie des meilleurs moyens pour exprimer son imagination et ses pensées. En effet, nombreuses sont les personnes qui ont le talent pour la peinture. Cependant, il existe des techniques, qui sont totalement originales et qui sont devenues célèbres, comme le Dripping.

Qu’est-ce que le dripping ?

En effet, actuellement, il existe plusieurs façons de peindre et d’exprimer son talent. Parmi tant d’autres, il y a le dripping. C’est une technique qui consiste tout d’abord à plonger le pinceau dans la peinture. Ensuite, vous n’avez qu’à projeter en un coup sur la surface à peindre. Toutefois, pour cette technique, le tableau doit être posé à l’horizontal. Effectivement, le dripping est une superposition de plusieurs couleurs que vous choisissez selon votre goût. Cette technique est apparue aux environs de 1948. La personne a l’origine de cette technique et qui l’a rendu célèbre par son talent est en effet Jackson Pollock.

Qui est Jackson Pollock ?

Connu pour avoir utilisé la technique du dripping et qui a permis à cette dernière d’évoluer, Jackson Pollock est un artiste peintre. Il fut effectivement un des plus grands peintres en Amérique. Né en 1912 et décédé 44 ans plus tard, c’est-à-dire en 1956. En fait, il faisait partie du mouvement de l’expressionnisme abstrait. Effectivement, il en est l’inventeur. En effet, il commence très tôt dans le domaine artistique et a même poursuit ses études dans les écoles d’art.

Toutefois, cela n’a fait qu’accentuer sa passion où il a su se démarquer. Cependant, une technique qui l’a rendu encore plus célèbre est le dripping qui est bien évidemment sa propre invention. Son talent ne s’est pas arrêté sur cela, car en effet, il a une toute autre invention qui est l’all over.

L’autre invention de Jackson Pollock : l’all over

Effectivement, en tant qu’artiste, Jackson Pollock fut à l’origine de l’all over. Dans cette technique, la peinture utilisée est répandue de manière uniforme sur toute la surface du tableau. En effet, aucune partie n’est délaissée, tout est recouvert. Dans ce cas, lorsque vous avez devant vous une œuvre pareille, vous ne serez pas attiré par un seul coin ou par le milieu du tableau. Cela s’explique que toutes les parties ont la même importance. Dans ce cas, votre vision portera sur l’ensemble du tableau. Cependant, comme pour le dripping, plusieurs couleurs peuvent être utilisées.

Bien évidemment, l’art peut refléter toute une histoire, dans certains cas, celui de l’artiste. Ainsi, chaque œuvre a sa propre valeur et sa propre signification.

Plan du site